Universités

Un diplôme pour les juristes Ohada à Paris

Par Jeune Afrique  | 

Le cabinet d'avocats Eversheds et l'Association Henri Capitant ont récemment annoncé leur intention de soutenir un diplôme universitaire “Juriste OHADA”, dispensé conjointement par les universités Panthéon-Assas et Paris 13. C'est le premier diplôme de ce type à Paris.

Les universités Paris 13-Nord et Panthéon-Assas lancent le « Diplôme Juriste Ohada ». Proposé en formation initiale pour 1000 euros et en formation continue pour 4 500 euros, ce diplôme est placé sous l’égide de l’Association Henri Capitant des amis de la culture juridique française. Le cabinet Eversheds est associé à l’organisation de ce cursus. Cette nouvelle initiative a pour objet de former des étudiants et des professionnels au droit de l’Ohada et sera ouverte aux titulaires d’un master 1 en droit, ainsi qu’aux personnes ayant obtenu une validation des acquis professionnels.

Lire aussi :

Eversheds dévoile les axes de son offensive africaine
Eversheds poursuit son offensive africaine
L’intégration juridique au service de l’émergence du continent africain

160 heures de cours

Des enseignants africains, fédérés par le Camerounais Henri Désiré Modi Koko, doyen de la faculté des sciences juridiques et politiques de l’université de Dschang, participeront également à ce cursus qui totalise 160 heures de cours sur une durée d’une année universitaire et promet d’aborder l’ensemble des Actes uniformes de ce droit commun à 17 pays d’Afrique.

Outre l’Association Henri Capitant, on retrouve parmi les partenaires du nouveau diplôme, le Conseil supérieur du notariat, le groupe Loret, l’UNIDA et les éditions Lextenso.

La formation débutera en septembre 2014 et la première promotion sera diplômée en juin 2015.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte