Mines
Dans la mine de cuivre de Kipushi, dans le sud-est de la RDC, exploitée par Invanhoe Mines. © Petrus Saayman.

Cet article est issu du dossier

Mines : des failles et des défis

Voir tout le sommaire
Économie

Burkina Faso : les dossiers « chauds » du nouveau ministre des Mines Jean-Alphonse Somé

Sécurisation des sites miniers, relance de l’exploration, encadrement de l’orpaillage… Plusieurs sujets ardus attendent le nouveau ministre burkinabè des Mines et des Carrières.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 9 mars 2022 à 10:04

La mine d’or de Houndé exploitée par Endeavour Mining, le 13 février 2020. © Anne Mimault/REUTERS

C’est un géologue expérimenté que le Premier ministre burkinabè Albert Ouédraogo, qui a dévoilé la composition de son équipe le 5 mars, a choisi pour diriger le ministère des Mines et des Carrières. Jean-Alphonse Somé cumule en effet plus de trente ans d’expérience dans la cartographie et la prospection minière, aussi bien sur les terrains birimiens comme celui de Banfora, au sud-ouest du pays, que sédimentaires, dont celui du bassin de Taoudéni (qui s’étend aussi au Mali et en Mauritanie).

« Jean-Alphonse Somé est un technocrate qui connaît bien le secteur et est capable de rassurer les acteurs », commente un spécialiste de l’industrie minière burkinabè.

Directeur des Carrières puis directeur général du Bureau des mines et de la géologie du Burkina (Bumigeb), le nouveau ministre devra relancer les investissements dans la recherche minière alors que la production aurifère du pays, qui maintient une trajectoire de croissance, a atteint 66,8 tonnes en 2021. « Hâtons-nous lentement. On veut bien faire les choses avant de communiquer », a déclaré le ministre joint par Jeune Afrique.

Investir dans l’exploration

Du côté des groupes miniers actifs dans le pays – Endeavour Mining, IamGold (Essakane), West African Resources ou encore le russe Nordgold –  on souligne que la transition menée par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba devrait mettre l’accent sur la sécurisation des sites aurifères puis sur la relance de l’exploration minière.