Archives

Des portefeuilles pour les Bûcherons ?

| Par Jeune Afrique

En dépit de ses médiocres résultats lors des récentes élections municipales et départementales (29 décembre 2002), le Rassemblement national des Bûcherons/Rassemblement pour le Gabon (RNB-RPG) demande un ou deux portefeuilles ministériels supplémentaires – en plus des trois qu’il détient
déjà – qui pourraient échoir l’un à Laurent Minko-Bengone, ancien secrétaire général de la mairie de Libreville, l’autre à Marguerite Makaga, ancienne
adjointe au premier magistrat de la capitale. Un problème, cependant : au sein du RNB/RPG, Makaga appartient au courant dit « anticonvivialiste », opposé à la présence de Bûcherons dans la mouvance présidentielle. Tout le contraire, en somme, de l’« opposition conviviale » prônée par le leader du parti, le père Paul Mba Abessole, aujourd’hui vice-Premier ministre, ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, du Développement rural, chargé des Droits de l’homme et des Missions.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte