Actualités

Education : IFC et CDC injectent 16 millions de dollars dans Bridge International Academies

La Société financière internationale et le britannique CDC investissent respectivement 10 millions de dollars et 6 millions au capital de Bridge International Academies. Ce réseau d’écoles primaires, qui gère 250 académies au Kenya, utilisera ces fonds pour se développer ailleurs en Afrique.

Par
Mis à jour le 21 janvier 2014 à 12:26

Bridge International forme actuellement 80 000 enfants au Kenya, dans 250 académies. @ Bridge

La question de l’éducation est centrale pour l’avenir de l’Afrique et le secteur privé veut jouer son rôle. Bridge International Academies, un réseau d’écoles créé en 2007 par Jay Kimmelman, Shannon May, et Phil Frei, entend désormais se développer dans plusieurs pays africains, complètant du même coup son réseau au Kenya de 250 académies. Son objectif est d’éduquer 10 millions d’enfants dans plus d’une douzaine de pays d’ici 2025, contre 80 000 aujourd’hui. Déjà soutenus par plusieurs investisseurs (dont Omidyar Network, New Enterprise Associates ou Khosla Ventures), Bridge vient de lever à cet effet 16 millions de dollars auprès de la Société financière internationale (IFC, Groupe Banque mondiale) et du britannique CDC. Le premier a annoncé le 21 janvier un investissement de 10 millions en fonds propres tandis que le second a révélé injecter 6 millions.

Education standardisée

« Bridge a mis en place un nouveau modèle pour fournir une éducation de qualité, en faisant levier sur les les technologies et les effets d’échelle afin de standardiser les services proposés, du développement du contenu et la formation des enseignants à la construction de l’académie et la facturation. Les enseignants utilisent des tablettes informatiques pour assurer des leçons préparées par des équipes chargées de l’élaboration du contenu. Les tablettes permettent également de suivre le déroulement des enseignements, ainsi que les évaluations, qui sont utilisées pour ajuster et améliorer le contenu des cours et orienter la formation professionnelle des enseignants », a souligné IFC dans son communiqué. En moyenne, l’enseignement est facturé 6 dollars par mois.

Bridge emploie environ 3000 personnes, en majeure partie des enseignants basés dans les communautés locales.