Économie

Depuis le Sénégal, SAH Lilas prépare une expansion éclair en Afrique de l’Ouest 

Loin de se recroqueviller dans ses frontières, le Tunisien SAH Lilas prévoit une expansion massive pour maintenir sa position de leader continental des produits hygiéniques. Le Sénégal sera la tête de pont de cette nouvelle stratégie commerciale.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 18 février 2022 à 19:10

Publicité pour Lilas SAH dans un supermarché Géant. © Iki Com

Les Lilas fleurissent dans les rues de Dakar depuis le début de l’année. Non pas l’arbuste mais les affiches publicitaires vantant les produits hygiéniques (couches, papier essuie-tout, serviettes de tables, etc.) du tunisien SAH Lilas, des spots publicitaires ainsi qu’un film promotionnel ont aussi été réalisés pour renforcer la position de la société dans le pays.

SAH Lilas occupe respectivement 20 %, 10 % et 5 % de parts de marché sur le segment des essuie-tout, des couches bébé et des serviettes de table. Le groupe du « power couple » Jalila Mezni et Mounir el Jaiez mise plus que jamais sur sa filiale sénégalaise, ouverte en 2018, pour déployer sa stratégie commerciale « Route to market » en Afrique de l’Ouest. Deux nouvelles lignes de production pour le papier essuie-tout et les couches bébé seront opérationnelles aux premier et troisième trimestres 2022.

À Lire Sénégal : pourquoi les pilotes de Tunisair s’envolent vers Dakar

L’investissement de 1,5 million d’euros doit permettre à SAH Sénégal d’atteindre un chiffre d’affaires de 23 millions de dinars (7 millions d’euros) fin 2022, puis, l’année suivante, de doubler ses exportations à hauteur de 3 millions de dinars (920 000 euros).

Kenya et Ouganda en ligne de mire

Une partie de la production sera destinée aux pays voisins, notamment le Mali, la Guinée et la Sierra Leone. La plateforme sénégalaise de 4400 m² où travaillent 110 employés, est le navire amiral qui doit permettre à la société tunisienne d’accroître de 15% ses ventes annuelles à l’international.

À Lire Comment le coronavirus a dopé l’activité de la tunisienne SAH Lilas

Pour SAH Lilas, les investissements devraient être rapidement amortis grâce à la croissance de la zone UEMOA, prévue à 6,4 % en 2022 (contre 3,5 % estimé en Tunisie). L’intermédiaire en bourse MAC SA mise également sur la hausse du taux de marge brut grâce à « l’impact de l’optimisation de son processus de production, [entraînant] une baisse des taux de déchets ».

En 2021, SAH Lilas a réalisé un chiffre d’affaires consolidés de 683 millions de dinars (soit 209 millions d’euros). Le groupe est présent en Algérie, en Libye, au Sénégal et en Côte d’ivoire. Selon la société financière Tunisie Valeurs, SAH Lilas ne compte pas limiter son développement à l’Afrique de l’Ouest. À moyen terme, le groupe tunisien compte étendre son activité au Kenya et en Ouganda via un centre de distribution de couches pour bébés et de serviettes hygiéniques.