Energie

Addax Petroleum a payé 400 millions de dollars au Gabon

| Par Jeune Afrique
La filiale de Sinopec a annoncé la semaine dernière un contrat de partage de production d'une durée de 10 ans. DR

La filiale de Sinopec a annoncé la semaine dernière un contrat de partage de production d'une durée de 10 ans. DR ©

Selon Reuters, Addax petroleum, la filiale du chinois Sinopec, aurait payé 400 millions de dollars au Gabon pour solder son différend avec le gouvernement.

Le feuilleton pétrolier entre le gouvernement gabonais et la société pétrolière Addax Petroleum, filiale du chinois Sinopec, semble toucher son terme. Alors que les deux parties ont signé en début de semaine un accord qui met fin au bras de fer engagé fin 2012, des “sources proches du dossier”, citées par Reuters, révèlent qu’Addax a réglé une amende d’au moins 400 millions de dollars pour régler son différend avec les autorités locales.

Contrat de partage de production

Lire aussi :

Fin du bras de fer entre le Gabon et Addax
Le Gabon mise sur l’offshore pour relancer la machine
Le Gabon reprend en main le secteur pétrolier

Ce règlement, considéré par des sources chez les industriels comme extrêmement important pour un seul gisement de pétrole, permet à Addax de sécuriser son avenir au Gabon alors qu’elle vient d’annoncer un contrat de partage de production d’une durée de 10 ans. Addax, qui représente un tiers de la production à l’étranger de Sinopec, a refusé de commenter sur le montant, citant un accord de confidentialité.

La querelle entre Addax et l’État était suivie de près par les investisseurs alors que le pays d’Afrique centrale cherche à attirer de nouvelles sociétés dans le cadre d’un effort pour doubler sa production à 500 000 barils par jour (bpj).

La phase technique de l’attribution de 13 nouveaux blocs pétroliers et gaziers offshore a été achevée fin octobre. 11 sociétés vont entamer la deuxième phase de négociation des offres et de signature des contrats. Parmi les compagnies pétrolières retenues on retrouve notamment Ophir, Exxon, Eni et Repsol.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte