Économie

RDC : pourquoi le Kenya est si favorable à l’entrée de Kinshasa dans la Communauté d’Afrique de l’Est

Les acteurs économiques kényans intensifient leurs opérations en RDC, avec le soutien du gouvernement, alors que le pays dirigé par Félix Tshisekedi est sur le point d’être admis au sein du bloc commercial est-africain.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 2 février 2022 à 09:35

Lancement d’un nouveau vol de la compagnie kényane Jambojet vers la ville de Goma, dans l’est de la RDC, à l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) de Nairobi, le 10 septembre 2021. © Edwin Waita/REUTERS

Alors que la RDC s’approche de son admission officielle au sein de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), le Kenya a organisé une mission commerciale de 200 membres dans ce pays d’Afrique centrale en novembre. Selon Equity Group, la mission commerciale de quinze jours en RDC (entre novembre et décembre 2021,) avait pour but d’approfondir les relations commerciales entre Nairobi et Kinshasa.

L’idée pour le colosse kényan du secteur bancaire étant de « mettre en lumière les opportunités de commerce et d’investissement en RDC » et ce « dans le cadre d’un programme gouvernemental visant à favoriser le commerce régional et à stimuler la croissance des entreprises en débloquant des opportunités d’investissement en Afrique de l’Est et centrale ». Au programme de la délégation commerciale, des rencontres avec les opérateurs économiques congolais dans quatre des plus grandes villes du pays : Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Mbuji Mayi.

À Lire RDC – Économie : le retour en grâce de Kinshasa ?

« La RDC possède l’interconnectivité régionale la plus solide de la région, ce qui est favorable au commerce transfrontalier. Elle dispose de onze corridors économiques majeurs qui facilitent les flux commerciaux dans la région tout en se connectant à l’Afrique centrale, à l’Afrique australe et à une partie de l’Afrique de l’Est », a indiqué Equity Group dans un communiqué.

« Grâce à cette mission commerciale, les sociétés, PME et entrepreneurs kényans auront l’occasion d’exposer ce qu’ils proposent et de s’associer à leurs homologues de la RDC, qui présenteront également leurs offres commerciales et chercheront à s’associer à des entrepreneurs kenyans », a mis en avant le groupe bancaire kényan.

À Lire RDC : James Mwangi (Equity Bank) en « opération séduction » à Kinshasa