Politique
L’Hotel Fleuve Congo, à Kinshasa.

Cet article est issu du dossier

Les lieux secrets du pouvoir

Voir tout le sommaire
Politique

[Série] Dans les lieux secrets du pouvoir

Par
Mis à jour le 16 janvier 2022 à 11:49

L’Hotel Fleuve Congo, à Kinshasa. © DR

Si les palais présidentiels sont les symboles de la puissance des chefs d’État, d’autres édifices jouent un rôle primordial dans la vie politique de nos pays. Clubs secrets, résidences privées, hôtels mythiques… Voyage au cœur de ces « autres » lieux de pouvoir.

Il y a bien sûr les ors des bureaux présidentiels, leur atmosphère grave, leurs visiteurs concentrés et le secret de leurs décisions. Mais le pouvoir se joue aussi ailleurs et autrement. Discuter, négocier, influencer, trancher… Cela se fait parfois mieux loin du décorum.

Les grands hôtels ont toujours été des lieux prisés. Au Maroc, sous Hassan II, on se retrouvait derrière les murs ocres et raffinés du palace La Tour Hassan. Dans le Togo de Gnassingbé Eyadéma, le modernisme de l’Hôtel du 2-Février avait la faveur des puissants. En Centrafrique, durant le règne de Bokassa, c’était à l’Oubangui qu’il fallait descendre, comme l’on se presse aujourd’hui au Ledger Plaza.

Boîte de nuit branchée

Depuis, ces lieux d’influence se sont sans doute diversifiés. Ici une boîte de nuit branchée, là un club à cigares, ailleurs, la maison d’un pasteur… Au Burkina Faso, les Ouagalais se souviennent comment, juste après le putsch de 2015, les politiques se retrouvaient au milieu de la nuit au palais du Mogho Naba, ce personnage aussi mutique qu’incontournable. À Bamako, les Maliens n’ignorent pas combien la mosquée de l’imam Mahmoud Dicko est devenue un lieu stratégique depuis le début des manifestations hostiles à Ibrahim Boubacar Keïta et la chute de ce dernier, en août 2020.

On y croise ceux qui comptent… ou qui espèrent compter !

Des lobbies du mont Fébé à Yaoundé aux suites les plus prisées avec vue sur le fleuve Congo à Kinshasa, en passant par les ruelles de Touba, au Sénégal, et par le temple de la Grande Loge d’Abidjan, que l’on y croise des ministres, des conseillers, des businessmen en quête de marchés, d’officieux émissaires ou des opportunistes en tout genre… Jeune Afrique vous fait découvrir ces lieux où se pressent ceux qui comptent… ou qui espèrent compter.


Tous les articles de notre série

Au Sénégal, tous les chemins mènent à Touba (1/4) 

Cameroun : le Mont Fébé, l’autre colline du pouvoir (2/4) 

En Côte d’Ivoire, le mystérieux temple des francs-maçons (3/4)

RDC : à l’hôtel Fleuve Congo, « la crème de la crème » (4/4)