Tourisme

Ethiopian Airlines va desservir Shanghai

| Par Jeune Afrique
Ethiopian Airlines est la première compagnie aérienne africaine à avoir fait voler le nouveau 787 Dreamliner de Boeing, en 2013

Ethiopian Airlines est la première compagnie aérienne africaine à avoir fait voler le nouveau 787 Dreamliner de Boeing, en 2013 © Ethiopian Airlines

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines va desservir Shanghai, la plus grande ville de Chine, à partir du 29 mars 2014. C’est la 80e destination desservie par le transporteur aérien éthiopien.

À partir du 29 mars 2014, Ethiopian Airlines assurera une liaison quotidienne (aller-retour) directe entre Addis-Abeba et Shanghai. L’annonce a été faite par la compagnie aérienne le jeudi 23 janvier. Avec cette nouvelle destination, la 80e desservie par Ethiopian Airlines, la plus grande métropole de Chine sera « connectée à 66 villes africaines à travers le hub principal d’Addis-Abeba », indique le transporteur aérien dans son communiqué. Les liaisons seront assurées par le nouveau 787 Dreamliner de Boeing.

Lire aussi :

En Afrique, Boeing préfère les grandes compagnies
Togo : Ethiopian Cargo ouvre un hub à Lomé
Accord de partenariat entre les compagnies aériennes du Malawi et de l’Ethiopie

Liens entre la Chine et l’Afrique

« Aujourd’hui, avec 28 vols hebdomadaires directs, Ethiopian Airlines offre la meilleure connectivité possible entre quatre grandes villes chinoises [Pékin, Canton, Hangzhou et Shanghai, NDLR] et quarante-huit villes en Afrique ainsi que deux villes brésiliennes », a assuré Tewolde Gebremariam, PDG du groupe aérien.

« Notre réseau en Chine se développe très rapidement, en même temps que la croissance du commerce, de l’investissement et du tourisme entre la Chine et l’Afrique. Shanghai est le centre économique et financier d’une économie chinoise en plein essor et nos vols directs favoriseront une plus grande mobilité des personnes et des biens, ce qui est d’une importance capitale pour le développement socio-économique d’une société en pleine expansion », a-t-il ajouté.

Le transporteur aérien éthiopien, qui ambitionne de devenir le premier groupe d’aviation en Afrique et de quintupler son chiffre d’affaires à 10 milliards de dollars à l’horizon 2025, réfléchit à l’acquisition de 10 à 20 avions court/moyen-courrier, a déclaré Tewolde Gebremariam à Reuters, le 20 janvier. Sur l’année fiscale 2012, Ethiopian Airlines a réalisé un chiffre d’affaires de 33,8 milliards de birrs (environ 1,95 milliard de dollars).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte