Politique

Tunisie : une réunion en Égypte à l’origine du coup de force de Kaïs Saïed ?

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 24 décembre 2021 à 10:20

Le président tunisien Kaïs Saïed (à g.) reçu par son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, au Caire, le 9 avril 2021. © EGYPTIAN PRESIDENCY/EPA/MAXPPP

C’est ce que laisse entendre un document présenté comme le procès verbal fuité d’une réunion entre responsables égyptiens et tunisiens en avril, au Caire. Explications.

Faute de ne pas avoir accès à des informations autres que les communiqués distillés par les services présidentiels, l’opinion tunisienne se nourrit de rumeurs rarement documentées mais parfois crédibles. Parmi les plus récurrentes : l’influence du pouvoir égyptien sur le chef de l’État tunisien et son équipe.

À l’appui de ce qui n’aurait pu être qu’une légende urbaine de plus, le procès verbal – fuité – d’une réunion qui se serait tenue le 11 avril 2021 dans les locaux du renseignement égyptien, les fameuses « moukhabarat ». Carthage n’a pas encore réagi aux accusations.