Archives

Vaste mouvement diplomatique

Après avoir entamé son quatrième mandat avec un gouvernement fortement remanié (J.A.I. n° 2288), le président Zine el-Abidine Ben Ali procédera d’ici peu à un important mouvement diplomatique. Quatre membres du gouvernement sortant sont concernés : Chedly Neffati ira au Caire, Jalloul Jribi à Doha (Qatar), Fathi Merdassi à Bruxelles et Habib Mbarek à Madrid. Une nouveauté : deux représentants de l’opposition ayant soutenu la candidature de Ben Ali feront leur entrée dans le corps diplomatique : Jalel Lakhdar, du Mouvement des démocrates socialistes (MDS), à Dakar, et Abdessalem Bouaïcha, de l’Union démocratique unioniste (UDU), à Khartoum. L’ancien ministre de l’Intérieur Mohamed Jegham devrait quitter Rome, mais pas pour Pékin, comme cela lui a été proposé. Autres nominations attendues : Mohamed Ghariani à Londres, Habib Mansour à Rome et Habib Braham à Tripoli. Samir Labidi, pour sa part, devrait représenter la Tunisie auprès des Nations unies à Genève. Contrairement aux rumeurs, trois autres ministres sortants (Sadok Rabeh, Dali Jazy et Habib Ben Yahia) ne font pas partie de ce mouvement. Les deux derniers, d’ailleurs, partiront à la retraite.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte