Politique

Libye : pourquoi Seif el-Islam Kadhafi et Béchir Saleh ont été exclus de la présidentielle

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 25 novembre 2021 à 17:02

Seif el-Islam, à Sebha, le 14 novembre 2021. © /AP/SIPA

Les deux anciens cadres de la Kadhafie ont vu leur retour en politique entravé par la Haute commission électorale, alors que de nombreuses incertitudes continuent de peser sur la tenue du scrutin présidentiel.

Son nom arrive en tête de la liste, mais probablement pas celle qu’il espérait. Le 24 novembre, la Haute commission électorale (HNEC) libyenne a invalidé la candidature de Seif el-Islam Kadhafi, déposée le 14 novembre dans un bureau électoral de Sebha, dans le Fezzan.

Toujours recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour « crime contre l’humanité » en raison de son rôle dans la répression de la révolution de 2011, le fils de l’ex-« Guide » Mouammar Kadhafi voit ainsi son retour en politique sérieusement entravé.

Statut juridique flou