Économie

Cameroun : Jean Perrial Nyodog se relance à Gulfcam

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 22 novembre 2021 à 10:57

Jean Perrial Nyodog, l’ancien directeur général de Tradex. © Eric LARRAYADIEU pour JA

Après avoir restructuré le groupe en difficulté, l’ancien dirigeant de Tradex vient d’être nommé à sa tête. Sa mission : en faire un géant du cabotage dans le golfe de Guinée et l’un des leaders de la distribution des produits pétroliers au Cameroun.

On le croyait à la retraite depuis son départ de Tradex, la filiale de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) du Cameroun qu’il a portée en 2000 sur les fonts baptismaux pour en faire la multinationale du trading qu’elle est devenue. Il n’en est rien.

Le 18 novembre, le conseil de surveillance du groupe Gulfin, présidé par René Mbayen, a nommé Jean Perrial Nyodog à la présidence de Gulfin-Camship (Gulfcam), la nouvelle entité spécialisée dans le transport des produits pétroliers et le transport maritime.

C’est un homme de challenges qui n’était pas encore prêt pour la retraite

« C’est un nouveau défi. Je me relance », souffle le patron camerounais de 64 ans qui affirme se sentir capable de travailler encore pendant une décennie. « C’est une nouvelle fenêtre d’opportunité qui lui permet de rester présent dans une activité qui le passionne, tout en s’ouvrant à une autre qu’il découvre. C’est un homme de challenges qui n’était pas encore prêt pour la retraite », glisse un de ses proches.

Task force