Économie

Dubaï, Israël : Royal Air Maroc étend son empreinte au Moyen-Orient

Par
Mis à jour le 19 novembre 2021 à 15:35

Boeing 787-8 Dreamliner de Royal Air Maroc, à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac (France) en février 2021. © Dylan Agbagni/FLickr/Licence CC

Dès le mois de décembre, le pavillon national marocain opérera des vols directs Casablanca-Tel Aviv et Casablanca-Dubaï. Des nouvelles liaisons très attendues et porteuses de fortes perspectives de croissance.

C’est à bord de ses Boeing 787-9 Dreamliner d’une capacité de 26 passagers en classe affaires et 276 en économie, que Royal Air Maroc (RAM) proposera des vols reliant l’aéroport de Casablanca-Mohammed V à ceux de Tel Aviv et de Dubaï. Les vols Casablanca-Tel Aviv débuteront le 12 décembre et les vols vers Dubaï le 16 du même mois.

Après plus de six ans d’attente, la RAM officialise enfin sa nouvelle liaison entre Casablanca et Dubaï. La compagnie qui desservait auparavant la capitale des Émirats arabes unis avait dû, en raison de la guerre en Irak, interrompre ses liaisons en 2003. Plusieurs – vaines – tentatives de relance de la destination avaient suivi jusqu’en 2015.

Il y aura bientôt cinq vols par semaine entre le Maroc et Israël

Sur cette route, la RAM entrera en concurrence avec les compagnies aériennes du Golfe. Emirates Airlines, qui propose un vol quotidien régulier, mais aussi Qatar Airways, Etihad Airways, Saudia et Gulf Air. Le prix de lancement d’un aller-retour en classe économique est de 430 euros.

Pour desservir l’aéroport David-Ben-Gourion de Tel Aviv, trois vols par semaine seront initialement programmés. Cette fréquence évoluera « en peu de temps à cinq vols par semaine », souligne la RAM dans son communiqué. Les premiers départs depuis le Maroc auront lieu les mardis, jeudis et dimanches à 23h55, et les vols de retour quittant Israël sont prévus les lundis, mercredis et vendredis à 7h15. Le prix de lancement d’un aller-retour en classe économique est de 330 euros.

Recueillir la manne touristique israélienne

La mise en place de la liaison directe entre le Maroc et Israël a été rendue possible par l’ accord aérien signé en janvier 2021 autorisant les compagnies aériennes nationales à desservir les deux pays. Un accord historique, qui s’inscrit dans le cadre de normalisation des relations diplomatiques entre les deux États, établie depuis bientôt un an.

En 2022, 200 000 Israéliens devraient venir faire du tourisme au Maroc

D’après le communiqué de la RAM, cette ouverture « répond aux attentes de la communauté marocaine établie en Israël, qui entretient des liens forts avec son pays d’origine« . »>Le Maroc compte plus de 3 000 citoyens de confession juive sur son sol, et près de 700 000 Israéliens seraient d’origine marocaine.

Selon les derniers chiffres officiels, avant la fermeture des frontières et la mise en place des restrictions liées à la pandémie, 50 000 à 70 000 touristes originaires du Maroc devaient faire plusieurs escales pour se rendre en Israël.

En mars dernier, Nadia Fettah Alaoui – alors ministre du Tourisme, aujourd’hui chargée de l’Économie – avait déclaré anticiper la venue de 200 000 visiteurs israéliens au cours de la première année suivant la reprise des vols directs. Avant la pandémie, le Maroc recevait en moyenne 13 millions de touristes étrangers par an. Les recettes du tourisme ont chuté de -54 % pour atteindre 36,3 milliards de dirhams (3,8 milliards de dollars) en 2020.<

Membre d’une alliance prestigieuse

En plus de partager ses codes avec American Airlines, Iberia, Qatar Airways, Royal Jordanian et S7 Airlines, Royal Air Maroc fait partie de la prestigieuse alliance Oneworld. En avril 2020, la RAM a est devenue la première compagnie africaine membre de ce réseau, créé en 1999 et unissant quatorze des principales compagnies aériennes.

Grâce à ce partenariat,  le pavillon national marocain propose une moyenne de « 1 000 destinations dans plus de 170 pays ».

Les voyageurs réguliers de la RAM bénéficient depuis avril 2020 de la gamme complète des avantages et services de l’alliance. Les membres du programme de fidélité Safar Flyer peuvent notamment avoir accès à plus de 650 salons d’aéroport, mais aussi gagner et échanger des primes avec toutes les compagnies aériennes appartenant à Oneworld.