Économie

Guinée : les priorités de Lanciné Condé, nouveau ministre de l’Économie et des Finances

Réservé aux abonnés
Par - à Conakry
Mis à jour le 24 novembre 2021 à 15:32

Lanciné Condé est, depuis la fin d’octobre 2021, le ministre de l’Économie et des Finances de la Guinée. © Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan Guinée/Facebook/DR

Ce connaisseur des rouages de l’économie guinéenne devra poursuivre les réformes engagées par l’ancien gouvernement tout en contournant un certain nombre d’écueils.

S’inscrire entre rupture et continuité. C’est le délicat point d’équilibre que doit trouver le nouveau ministre guinéen de l’Économie, des Finances et du Plan, Lanciné Condé. Si le putsch du 5 septembre a porté un coup d’arrêt aux réformes économiques engagées par l’ancien président, Alpha Condé, et si son tombeur, Mamadi Doumbouya, a promis la rupture, on assiste dans les faits à la reconduction, du moins partielle, de la politique des dernières années.

Les réformes pertinentes engagées doivent aboutir, les autres seront rectifiées

C’est dans ce contexte que doit se lire l’action du ministre, macroéconomiste de 48 ans, formé en Guinée et en France notamment, officiellement nommé à la fin d’octobre.