Politique

Libye : le grand retour des Kadhafi

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 18 novembre 2021 à 11:36

Seif el-Islam Kadhafi, candidat à la présidentielle libyenne prévue le 24 décembre. © DR

L’événement était attendu depuis plusieurs semaines : le fils de Mouammar Kadhafi, Seif el-Islam, a déposé sa candidature à la présidence libyenne ce 14 novembre, dans la ville de Sebha.

Il est arrivé au centre électoral de Sebha à grand renfort de klaxons et toutes sirènes hurlantes : après dix ans d’éclipse politique, Seif el-Islam Kadhafi a déposé son dossier de candidature à la présidence libyenne le 14 novembre. Il lui a également été délivré sa carte d’électeur.

Retour de Béchir Saleh

Le fils « préféré » de l’ancien « Guide » avait prévu d’annoncer sa candidature quelques jours plus tôt, mais la perspective de la Conférence de Paris du 12 novembre l’a incité à repousser la date de dépôt de son dossier de candidature afin de ne pas perturber le rendez-vous. Lequel a abouti à un communiqué commun appelant « à la pleine mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu […] et à la tenue des élections présidentielle et législatives le 24 décembre 2021 ».