Politique

RDC – Rwanda : Paul Kagame promet un « village modèle » à Félix Tshisekedi

Le président rwandais s’est engagé auprès de son homologue congolais à offrir une « aide spéciale » aux sinistrés de l’éruption du volcan Nyiragongo au Nord-Kivu.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 12 novembre 2021 à 12:26

Félix Tshisekedi et Paul Kagame, lors de leur rencontre à Rubavu, le 25 juin. © SIMON WOHLFAHRT/AFP

Alors que la situation s’est brièvement tendue entre leurs deux pays après les attaques menées non loin de Goma les 7 et 8 novembre et attribuées par l’armée congolaise à des éléments du M23 venus du Rwanda, Paul Kagame et Félix Tshisekedi continuent de montrer des signes de rapprochement. En parallèle de la signature de différents accords sécuritaires et économiques ces derniers mois, le chef de l’État rwandais s’est engagé à offrir un « village modèle » au profit des sinistrés de l’éruption volcanique de mai 2021.

À Lire Éruption du Nyiragongo en RDC : « Ce qui est arrivé n’arrivera plus jamais »

Selon nos sources, Kagame en avait fait la promesse à Tshisekedi lors de leur tête-à-tête du 26 juin à Goma, après leur rencontre, la veille, à Rubavu, district frontalier du chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Plusieurs milliers d’habitants s’y étaient réfugiés après la catastrophe avant de retourner, dans des bus rwandais, sur le territoire congolais.

L’armée rwandaise mobilisée

Ce projet vise non seulement à offrir des logements à ces déplacés mais aussi une école et un hôpital modernes. Des sites d’activités agricoles et pastorales doivent également être aménagés. Du côté de Kigali, tout semble être prêt pour le lancement des travaux – qui doit encore être formalisé par les deux parties – dont la durée est évaluée à douze mois au maximum.

Sur instruction de Félix Tshisekedi, des visites conjointes d’experts rwandais et congolais à Goma et dans les environs ont permis d’identifier des sites pouvant accueillir ce « village modèle ». Pour l’heure, Guy Loando Mboyo, le ministre congolais chargé de l’Aménagement du territoire, est chargé de soumettre cette proposition au conseil des ministres.

À Lire Comment Félix Tshisekedi et Paul Kagame élaborent leur stratégie conjointe face à l’insécurité dans l’est de la RDC

Mandaté par le président congolais afin de délimiter avec Kigali les contours de ce projet, Claude Ibalanky, par ailleurs coordonnateur du Mécanisme national de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, a confirmé à Jeune Afrique que les négociations avancent. Selon lui, le coût des travaux, qui seront exécutés par des ingénieurs de l’armée rwandaise, pourrait avoisiner les 30 millions de dollars. Selon nos sources diplomatiques à Kigali, le gouvernement d’Édouard Ngirente versera plus de la moitié de la somme.

Depuis plusieurs années, le Rwanda a instauré l’inauguration d’au moins un « village modèle » le 4 juillet, jour de la fête nationale. Le plus récent est celui de Kinigi, bâti dans le nord du pays sur un site de 25 hectares par les Forces rwandaises de défense, pour un coût de 26,6 millions de dollars.