Politique

Afrique du Sud : décès de Frederik de Klerk, ancien président et prix Nobel de la paix

Par
Mis à jour le 11 novembre 2021 à 13:03

Frederik Willem de Klerk lors de la cérémonie d’investiture de Cyril Ramaphosa, le 25 mai 2019, à Pretoria. © AP Photo/Jerome Delay

Le dernier président blanc d’Afrique du Sud, qui avait libéré Nelson Mandela et partagé avec lui le prix Nobel de la paix, est mort ce jeudi à 85 ans.

« C’est avec la plus grande tristesse que la Fondation FW de Klerk annonce le décès de l’ancien président FW de Klerk paisiblement à son domicile de Fresnaye ce matin après avoir lutté contre un cancer », a déclaré l’organisation dans un communiqué, jeudi 11 novembre.

Frederik De Klerk avait libéré l’icône de la lutte anti-apartheid Nelson Mandela et partagé avec lui le prix Nobel de la paix en 1993. Il avait été président de septembre 1989 à mai 1994 et avait joué un rôle central dans la transition d’un régime d’apartheid où la minorité blanche avait le pouvoir vers des élections démocratiques et le gouvernement du Congrès national africain de Nelson Mandela.

Il fut également le vice-président de Madiba. En 1993, il avait reçu avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour ses réformes radicales. Il avait quitté la politique en 1997. (Avec AFP)