Politique

Serge Telle, nouvelle cheville ouvrière

Serge Telle, 53 ans, devrait devenir la cheville ouvrière – côté français – de l’Union pour la Méditerranée. Ce diplomate a débuté sa carrière en 1982 à l’ambassade de France de Dar es-Salaam avant d’occuper différents postes aux Nations unies et dans les ministères du gouvernement Jospin. Depuis mai 2007, il est directeur adjoint de cabinet de Bernard Kouchner au ministère des Affaires étrangères, où il suit notamment le dossier Euromed.
Serge Telle prend la responsabilité du projet UPM à la suite d’Alain Le Roy, nommé le 30 juin secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations unies chargé des opérations de maintien de la paix, en remplacement de Jean-Marie Guéhenno. Il devra collaborer avec Jean-David Levitte, conseiller diplomatique du président, Boris Boillon, de la « cellule arabe » de l’Élysée, et Henri Guaino, père du projet, des hommes qui ne sont pas toujours sur la même longueur d’onde.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte