Économie

Pourquoi Huawei croit en son étoile en Afrique

Réservé aux abonnés
Par - Envoyé spécial à Dubaï
Mis à jour le 17 novembre 2021 à 09:55

Un mur peint aux couleurs de Huawei en Zambie. © Waldo Swiegers/Bloomberg/Getty

Boycotté en Occident, l’équipementier est résolu à maintenir une forte présence en Afrique – de l’Éthiopie au Maroc en passant par la RDC –, où il peut espérer une croissance de son chiffre d’affaires.

Trente-huit degrés Celsius, sous une chaleur moite et dévorante comme l’on n’en trouve que sur les rives de la péninsule arabique. Dans le hall climatisé du Palais des congrès de Dubaï, un responsable de Huawei attend, au frais, l’arrivée de son chauffeur. « Ce soleil…cette humidité…ça me rappelle le climat de Shanghai », lance-t-il le regard perdu vers l’extérieur. Ici, aux Émirats arabes unis et plus particulièrement à Dubaï, l’équipementier chinois est comme chez lui. Encore plus en cette fin d’octobre, qui voit défiler la fine fleur de la technologie mondiale au Gitex, rival assumé de l’emblématique Consumer Electronic Show de Las Vegas.

Influer sur les stratégies industrielles