Politique

RDC : ce qu’il faut savoir sur le procès Matata Ponyo et l’affaire Bukanga Lonzo

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 8 novembre 2021 à 12:49

Augustin Matata Ponyo comparaît devant la Cour constitutionnelle ce lundi 8 novembre. © Baudouin Mouanda pour JA

L’ancien Premier ministre comparaît à partir de ce lundi 8 novembre devant la Cour constitutionnelle pour détournement de fonds destinés au parc agro-industriel de Bukanga Lonzo. Tour d’horizon des principaux enjeux de l’affaire.

Après un premier report le 25 octobre, le procès d’Augustin Matata Ponyo s’ouvre ce lundi 8 novembre devant la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays. L’ancien Premier ministre de Joseph Kabila est l’un des trois accusés dans ce dossier de « détournement de fonds destinés à financer le parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo ».

Selon le rapport de l’Inspection générale des finances (IGF), à l’origine de la procédure judiciaire en cours, plus de 205 millions de dollars – sur les 285 décaissés par le Trésor public – auraient été détournés dans le cadre de la gestion de ce projet emblématique du second mandat de Joseph Kabila et de la mandature de Matata Ponyo. Ce procès doit permettre d’établir les responsabilités de ce fiasco à 80 millions de dollars.