Politique

Gabon : comment le Covid-19 a bouleversé l’agenda d’Ali Bongo Ondimba

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 29 octobre 2021 à 13:33

Ali Bongo Ondimba s’est rendu à Riyad, en Arabie saoudite, dans le cadre du Forum international sur les investissements, en octobre 2021. © Présidence Gabon

En tournée en Arabie saoudite, avant de se rendre à Glasgow pour la COP26, le président a été déclaré cas contact, l’un des ministres membres de sa délégation ayant été testé positif au Covid-19. Ce qui l’a forcé à revoir son programme.

Le grand retour d’Ali Bongo Ondimba (ABO) sur la scène internationale a failli tourner court. Arrivé en Arabie saoudite le 24 octobre, où il devait assister au Forum international sur les investissements (FII), le président gabonais a tenu avec plusieurs de ses ministres, ainsi que ses proches collaborateurs, une réunion préparatoire à cet événement et à la COP26 de Glasgow, où il est aussi attendu.

Rencontres annulées