Politique

Tunisie : ce qu’il faut savoir sur la chef du gouvernement Najla Bouden

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 22 novembre 2021 à 14:20

Najla Bouden à la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire de la Journée de l’évacuation au mémorial des martyrs de Bizerte, le 15 octobre 2021. © YASSINE GAIDI/AFP

À 62 ans, cette professeur de géologie est devenue la première femme à devenir cheffe du gouvernement en Tunisie. Face à un président tout-puissant, cette ingénieure aura de nombreux défis à relever.

• Tunisoise

Originaire de Dar Chaabane, dans le nord-est du pays, son père, Mohamed, a été professeur d’histoire au prestigieux collège Sadiki puis proviseur du lycée Alaoui, à Tunis.

• Scientifique

Elle n’a jamais fait de politique. Ingénieure de formation et professeure de géologie et de géophysique, Najla Bouden a quatre frères et soeurs, tous scientifiques. Salma, l’aînée, est pharmacienne à l’Ariana, une banlieue de la capitale, Asma est pédopsychiatre à l’hôpital Razi de Tunis. L’un de ses frères est vétérinaire, et l’autre travaille dans le secteur agricole.

Elle n’expose rien de sa vie, sur Twitter ses comptes ne sont pas certifiés et restent mutiques

• Un cousin écouté

L’homme d’affaires Radhi Meddeb est l’un de ses cousins. Diplômé de Polytechnique et de l’École des mines, en France, il a fondé en 1987 le groupe Comete, spécialisé dans l’ingénierie et présent dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne et du Maghreb. Volontiers critique sur les politiques économiques entreprises dans son pays, il a une voix qui porte sur ces sujets.

• Youtubeur star