Économie

Hôtellerie : l’EHL exporte en Afrique son savoir-faire cinq étoiles

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 20 octobre 2021 à 10:16

Le campus de l’EHL, situé à Chalet-à-Gobet, à quelques kilomètres de Lausanne, accueille 3 000 étudiants de 90 nationalités différentes. © Gunter Fischer/Education Images/Universal Images Group via Getty Images

Créée il y a près de 130 ans, l’École hôtelière de Lausanne, réputée la meilleure du monde, multiplie les partenariats en Afrique. Afin de renforcer son empreinte internationale mais aussi de susciter des vocations sur un continent où « l’hospitalité est un trésor ».

Fondée à la fin du XIXe siècle, l’École hôtelière de Lausanne (EHL) est le plus ancien établissement de formation aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration au monde et occupe régulièrement le premier rang des classements internationaux.

Son campus situé à Chalet-à-Gobet, à quelques kilomètres de Lausanne, accueille 3 000 étudiants de 90 nationalités différentes mais aussi un restaurant étoilé, le Berceau des sens.

Une africanisation en marche