Économie

Jérôme Chenal, Excellence in Africa : « Nous ciblons les meilleurs »

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 29 octobre 2021 à 14:43

Jerôme Chenal, architecte et urbaniste, maître d’enseignement et de recherche a l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Lausanne, en juillet 2017. © Francois Wavre/Lundi13 pour JA

Avec son programme d’excellence, l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ajoute la recherche à la formation dans les universités du continent. Pour Jeune Afrique, son responsable en dévoile le contenu et les objectifs.

Jeune Afrique : Votre programme Excellence in Africa a pris un virage récemment, de quoi s’agit-il ?

Jérôme Chenal : De 2013 à 2019, nous faisions avant tout de la formation, en collaboration avec notre partenaire l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), au Maroc.

Ce qui est nouveau, c’est que nous associons maintenant étroitement formation et recherche. Les jeunes chercheurs sont les professeurs de demain, l’idée consiste à mettre en duo un jeune chercheur africain et un professeur confirmé de l’EPFL autour d’un projet mené dans l’université africaine concernée, et que nous finançons à hauteur de 700 000 euros.