Politique

Cameroun : comment Paul Biya surveille le renouvellement du RDPC

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 13 octobre 2021 à 15:48

Paul Biya le 10 août 2020 au Palais de l’unité, à Yaoundé © MABOUP

Non sans difficultés, le parti au pouvoir poursuit la mue de ses organes de base. Un processus suivi de près par le président tant il est crucial pour les prochaines échéances électorales.

Le renouvellement des organes de base du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) se poursuit à Yaoundé. Si une grande partie des opérations est achevée, “quelques contentieux restent encore à régler en interne”, a indiqué à Jeune Afrique une source proche du parti, en particulier dans les régions du Sud, autour de Sangmélima, et du Littoral, à Douala.

Le dossier est suivi de près à la présidence de la République. Selon nos informations, un proche de Paul Biya est directement chargé d’analyser les résultats des opérations de renouvellement, section par section. Il s’agit de Luc Sindjoun, professeur de sciences politiques de 57 ans et conseiller spécial du chef de l’État depuis 2009 – il était auparavant conseiller technique.

Maîtres à penser