Politique

Tunisie : enfin un nouveau gouvernement !

Réservé aux abonnés
Par - à Tunis
Mis à jour le 11 octobre 2021 à 14:06

Le président Kaïs Saïed recevant la cheffe du gouvernement Najla Bouden. © Présidence Tunisie

Malgré un contexte inédit, la composition du nouveau gouvernement tunisien, qui compte 25 membres dont 9 femmes, réserve peu de surprises.

La désignation, le 29 septembre, de Najla Bouden pour former un gouvernement était le prélude à la remise en état de marche d’un exécutif à l’arrêt depuis le 25 juillet, date du gel des travaux de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et du limogeage du gouvernement Mechichi.

Malgré les pressions et la situation chaotique du pays, le président a pris tout son temps pour doter la Tunisie de l’exécutif de son choix. Et marquer ainsi le premier acte du régime présidentiel qu’il a instauré de fait en s’arrogeant tous les pouvoirs.

Plusieurs ministres reconduits

De discussions en négociations, il aura fallu tout de même quinze jours à la première femme Premier ministre de l’histoire de la Tunisie pour constituer son équipe. Ou du moins un gouvernement qui convienne au président Kaïs Saïed, désormais seul maître du jeu.