Politique

RDC : les déboires immobiliers de Zoé Kabila

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 8 octobre 2021 à 15:18

Zoé Kabila, le frère cadet de Joseph Kabila. © JUNIOR D. KANNAH/AFP

Les militaires congolais ont tenté de déloger l’ex-gouverneur du Tanganyika d’un immeuble de Kinshasa. Le frère cadet de l’ancien président Joseph Kabila assure pourtant en être le propriétaire. Voici les détails de l’affaire.

Déchu de son poste de gouverneur de la province du Tanganyika le 6 mai, Zoé Kabila est en plein bras de fer avec l’État congolais. Le 6 octobre, des éléments du bataillon de police militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont tenté, sans succès, d’évacuer un bâtiment situé sur l’avenue Likasi, à Kinshasa, qui abrite les locaux de Katanga Premier SARL, une société appartenant au frère cadet de Joseph Kabila. 

Jaynet Kabila à la rescousse