Politique

Algérie : la véritable histoire de l’extradition d’Ould Kaddour, l’ex-PDG de Sonatrach

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 5 octobre 2021 à 16:05

Abdelmoumen Ould Kaddour , l’ancien patron de Sonatrach. © Billal Bensalem / NurPhoto / AFP

Comment l’ex-patron du groupe pétrolier a-t-il été rattrapé par la justice aux Émirats et a-t-il été extradé vers l’Algérie ? Enquête sur cette interpellation hors normes.

A Koléa, où plusieurs anciens ministres et oligarques purgent de lourdes peines, Abdelmoumen Ould Kaddour partage la même cellule que l’ex-Premier ministre Abdelmalek Sellal. L’ancien PDG de Sonatrach (2017-2019) est incarcéré dans ce centre pénitentiaire, situé à une quarantaine de kilomètres d’Alger, depuis août dernier. Poursuivi dans plusieurs affaires, et notamment celle de la raffinerie Augusta avec deux anciens cadres du groupe pétrolier également incarcérés, il a déjà été interrogé à plusieurs reprises par le magistrat instructeur sur ce dernier dossier.

Selon ses avocats et les proches qui lui rendent visite, il est résigné mais garde le moral. « C’est comme s’il était soulagé de ne plus être en cavale », ironise un de ses proches. C’est en effet aux Émirats arabes unis que l’ancien grand patron a été rattrapé par la justice. Mais comment l’Algérie a-t-elle obtenu son extradition ?

Interrogatoire