Économie

Une année 2013 mitigée pour Tullow Oil

Par
Mis à jour le 13 février 2014 à 11:49

Tullow Oil a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 13% à 2,6 milliards de dollars mais un résultat net en baisse de 66% à 216 millions de dollars sur l’année 2013. La junior pétrolière a aussi annoncé la découverte de gaz et de pétrole condensés en Mauritanie .

La junior pétrolière Tullow Oil, a présenté, le mercredi 12 février, ses résultats financiers pour l’année 2013. Malgré un chiffre d’affaires en hausse de13% à 2,6 milliards de dollars, le résultat opérationnel de la junior britannique est tombé à 381 millions de dollars, baissant de 68%. Son résultat net a lui chuté à 216 millions de dollars contre 666 millions de dollars en 2012.

Lire aussi :

L’Ouganda sur le point de signer avec Tullow au lac Albert
Kenya : Tullow confirme ses bons résultats
Pétrole : ivresse des profondeurs
Dossier pétrole : pactole en vue en Afrique de l’Est

Demi-teinte

En dépit de la détérioration de ses performances financière – largement dues à une dépréciation de 730 millions de dollars de ses actifs résultat de l’exploration de puits secs, notamment au large du Ghana – tous les compteurs ne sont pas au rouge pour Tullow.

La junior a enregistré une hausse de sa production annuelle de 6 % en volume, avec 84 200 barils équivalents pétrole (Bep) par jour, générant un flux de trésorerie d’exploitation de 1,9 milliards de dollars.

Elle a aussi réalisé de nouvelles opérations d’exploration fructueuses, notamment en Afrique de l’Est et en Norvège qui lui ont permis d’augmenter ses réserves de 220 millions de barils equivalent pétrole (Bep). La société a en outre profité de la présentation de ses résultats pour annoncer la découverte de pétrole et de gaz condensés dans le bloc Frégate – 1 au large des cotes de la Mauritanie, présentant des perspectives commerciales positives.

Projets

Tullow a également signalé, dans un document de présentation destiné aux actionnaires, son intention de poursuivre ses grands projets d’exploration. Parmi ceux là, les projets onshore au Kenya et en Ouganda, ainsi que ceux offshore au large des côtes du Ghana et de la Mauritanie seront déterminants, a indique la junior pétrolière. Sur l’année 2014, Tullow Oil envisage ainsi des investissements nets de 2,2 milliards de dollars dans ces différents projets, contre 1,8 milliard de dollars en 2013, soit une hausse de 22%.