Économie

BAD : Yacine Fal, le métronome d’Akinwumi Adesina

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 6 octobre 2021 à 17:04

Diplômée en droit de l’université de Dakar et de Paris X, Yacine Fal a intégré la BAD en 1998. © DR

Désignée quelques mois après la réélection du président de la Banque africaine de développement en 2020, cette Sénégalaise dotée d’un long parcours au sein de l’institution donne un nouveau rythme à son cabinet. Portrait.

La tête sur les épaules. L’expression vient immédiatement à l’esprit lorsqu’on rencontre pour la première fois Yacine Fal. En moins d’un an, cette travailleuse de l’ombre qui dirige d’une main experte le cabinet du président de la Banque africaine de développement (BAD), à Abidjan, semble avoir imposé son style dans les couloirs de l’institution. Et ce malgré la pandémie de Covid-19 qui a conduit l’ensemble des salariés du groupe de la BAD à exclusivement télétravailler .

« Mon leitmotiv : avancer sérieusement, sans se prendre au sérieux », appuie la sémillante cadre de nationalité sénégalaise, qui a grandi en Côte d’Ivoire. Yacine Fal raconte, depuis le bureau de sa résidence de la Riviera 3 à Abidjan, ses plus de deux décennies de BAD. Elle qui a intégré la Banque en 1998.