Économie

Afreximbank : feu vert pour 7 milliards de dollars de financements

Réservé aux abonnés
Par - à Yaoundé
Mis à jour le 30 septembre 2021 à 12:18

Benedict Okey Oramah est le président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) depuis juin 2015. © Patrice Moullet pour JA

Réuni à Yaoundé, le conseil d’administration de l’institution panafricaine chargée de la promotion du commerce intra-africain a décidé de venir en aide à quatorze pays dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Quatorze pays africains bénéficieront de sept milliards de dollars de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. L’institution panafricaine dévolue au financement du commerce tenait son conseil d’administration du 22 au 24 septembre, à Yaoundé.

Afreximbank avait précédemment approuvé le déblocage de deux milliards de dollars pour la livraison de plusieurs millions de vaccins Johnson & Johnson à 26 pays du continent. Un acompte de 330 millions de dollars a déjà été versé à la firme américaine.

Multiplier les Trade Centers