Politique

Tunisie : Najla Bouden chargée par Kaïs Saïed de former un nouveau gouvernement

Par
Mis à jour le 30 septembre 2021 à 11:11

Le président Kais Saïed et Najla Bouden, à Tunis, le 29 septembre. © AFP

Après plus de deux mois sans chef de gouvernement, le président tunisien a confié à Najla Bouden la mission de former une nouvelle équipe. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste en Tunisie.

Le président tunisien Kaïs Saïed a chargé pour la première fois une femme, Najla Bouden, de former un gouvernement en Tunisie, deux mois après le limogeage du précédent cabinet, a annoncé la présidence, ce 29 septembre.

Najla Bouden a été « chargée de former un gouvernement dans les plus brefs délais », indique le communiqué officiel. Après des mois de crise institutionnelle marquée par la rivalité entre la présidence d’un côté, le chef du gouvernement et la présidence de l’Assemblée de l’autre, Kaïs Saïed avait le 25 juillet limogé le Premier ministre Hichem Mechichi et décrété le gel des activités du Parlement.

Née en 1958, originaire de Dar Chaabane et géologue de formation, Najla Bouden a accompli une grande partie de sa carrière au ministère de l’Enseignement supérieur, notamment en 2015 auprès du cabinet du ministre de l’Enseignement Supérieur Chiheb Bouden. Elle demeure peu connue du grand public.