Économie

Côte d’Ivoire : ce que Amadou Coulibaly a dit aux chaînes de la TNT en conflit avec la RTI

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 28 septembre 2021 à 18:38

Le ministre ivoirien de la Communication, Amadou Coulibaly. © Cyrille Bah / ANADOLU AGENCY via AFP

Le ministre de la Communication a rencontré le 23 septembre les responsables des quatre chaînes de télévision privées de la TNT, qui dénoncent une concurrence déloyale de la part du groupe public. 

Parmi les participants à cette rencontre, figuraient Fabrice Sawegnon, fondateur du groupe Voodoo et éditeur de Life TV ; Ange Guei, directeur général de la NCI ; Jean-Philippe Kaboré, le patron de la chaîne 7info qui devrait être lancée le 30 septembre et son adjoint Philippe Di Nacera ; Michel Mutombo-Cartier, nouveau directeur général de A+ Ivoire, ainsi que Françoise Remarck, présidente du Conseil d’administration de A+Ivoire et Canal +.

Cette première réunion a été l’occasion pour les patrons de ces nouveaux médias d’exposer leurs difficultés financières et de faire des propositions à Amadou Coulibaly.

Litige