Politique

Afrique-France : ce qui va se jouer au sommet de Montpellier

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 27 septembre 2021 à 17:31

Emmanuel Macron sera présent à Montpellier le 8 octobre 2021 © Romain GAILLARD/REA

L’événement, qui devait se tenir du 8 au 10 juillet, se déroulera finalement le 8 octobre autour d’Emmanuel Macron et d’Achille Mbembe. Jeune Afrique en dévoile le programme.

Environ 3 000 participants « non-institutionnels » sont attendus au sommet Afrique-France qui se tiendra le 8 octobre, à la Sud de France Arena, près de Montpellier. Parmi eux, de jeunes entrepreneurs, chercheurs, acteurs du monde culturel ou encore sportifs venus de tout le continent ou issus des différentes diasporas africaines de France.

Les jeunes Africains face au président

Dans la matinée se tiendront des conférences sur cinq grands thèmes : l’industrie artistique et culturelle ; l’entreprenariat, l’économie et les nouvelles technologies ; le sport ; l’engagement citoyen ; et l’enseignement supérieur et l’innovation. Chacune rassemblera entre 150 et 300 participants.

Puis, dans l’après-midi, l’écrivain camerounais Achille Mbembe, qui a aidé l’Élysée à préparer ce sommet inédit, fera la synthèse des débats préparatoires qui se sont tenus un peu partout sur le continent et en France ces derniers mois. Il devrait notamment en tirer quelques pistes de réflexion sur la refondation des relations entre l’ancienne puissance coloniale et les pays africains – l’objectif affiché des organisateurs.

Enfin, un grand débat se tiendra entre Emmanuel Macron et douze jeunes de moins de 35 ans – dont une majorité originaire d’Afrique, et l’autre partie issue des diasporas – sur la relation Afrique-France. Ces jeunes, issus d’horizons et de pays variés, sont en cours de sélection. Chacun d’entre eux interpellera le président français sur un thème, lequel sera suivi d’un débat entre les participants.