Économie

Qui est Henri-Max Ndong-Nzue, le nouveau patron Afrique de TotalEnergies EP ?

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 23 septembre 2021 à 16:17

Henri-Max Ndong-Nzue est entré chez Total il y a trente ans. © total.ga

Cet ingénieur franco-gabonais est le premier Africain nommé à la tête de toute la branche d’exploration-production au sud du Sahara. Portrait.

À 56 ans, le Franco-Gabonais Henri-Max Ndong-Nzue est devenu au début de septembre le premier cadre africain à prendre la tête de la branche exploration-production de TotalEnergies au sud du Sahara. Cette nomination surprise s’est faite à la faveur de la promotion de son prédécesseur Nicolas Terraz, à ce poste depuis seulement juillet 2019, désormais numéro deux du groupe du fait de ses nouvelles responsabilités de président de l’ensemble de la division E&P. 

Ingénieur diplômé en 1988 de Polytechnique – tout comme ses chefs Patrick Pouyanné et Nicolas Terraz – HMNN a rejoint très tôt le géant français des hydrocarbures. Le Franco-Gabonais y atterrit dès 1991, après un court passage à mi-temps à la direction de la recherche du Crédit commercial de France (CCF) pendant sa dernière année à l’Ecole nationale de la Statistique et d’Administration économique (ENSAE), son école d’application