Politique

Centrafrique : comment Sant’Egidio prépare le futur dialogue national

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 23 septembre 2021 à 20:35

Martin Ziguélé et Anicet-Georges Dologuélé © DR

Régulièrement engagée dans les médiations en Afrique, la communauté catholique s’implique dans le futur dialogue national centrafricain. Rendez-vous est donné à Rome à la fin du mois de septembre.

Selon nos informations, Sant’Egidio a invité de nombreux acteurs politiques à participer, les 28 et 29 septembre à Rome, à des discussions au sujet de la crise frappant depuis décembre dernier la Centrafrique. Ces concertations, pour le moment informelles, auront pour but de faciliter la tenue – avant la fin de l’année – d’un dialogue national à Bangui, auquel nombre d’opposants hésitent toujours à participer.

Une vingtaine de personnalités de l’opposition et de la société civile ont prévu de se rendre en Italie, en majorité depuis Bangui et aux frais de la communauté catholique. Les anciens Premiers ministres Martin Ziguélé, Anicet-Georges Dologuélé, Nicolas Tiangaye et Mahamat Kamoun seront du voyage.

L’ombre de Bozizé