Économie

Chine-Afrique : Algérie, Côte d’Ivoire, Mali… Quels pays ont bénéficié des nouveaux financements chinois ?

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 23 septembre 2021 à 16:26

Cyril Ramaphosa, Xi Jinping et Macky Sall à Pékin pour le sommet Chine-Afrique, le 4 septembre 2018 © Lintao Zhang/AP/SIPA

En dépit de la pandémie de Covid-19, les sociétés chinoises ont signé des contrats d’une valeur de 11 milliards de dollars en Afrique depuis mars 2020. Tour d’horizon des investissements de Pékin.

Du 11 mars 2020 – date officielle du début de la pandémie de Covid – à juin 2021, la Chine a investi 11,2 milliards de dollars sur le continent africain selon le China Global Investment Tracker du think-tank American Enterprise Institute (AEI), soit l’équivalent du PIB annuel du Rwanda en 2020. Sur la même période, les investissements chinois se sont élevés à 75 milliards de dollars dans le monde.

Parmi les pays africains les plus attractifs aux yeux des sociétés chinoises, on retrouve l’Égypte, avec un investissement de 1,9 milliard de dollars effectué en février 2021 par China State Construction Engineering Corporation (CSCEC). Cet argent permettra la construction de cinq gratte-ciel résidentiels dans la ville de New Alamein.