Économie

Logistique : au port de Tema, Bolloré voit la vie en « Green »

Réservé aux abonnés
Par - envoyé spécial à Tema (Ghana)
Mis à jour le 21 septembre 2021 à 13:14

Depuis 2018, une baisse de 36 % des émissions de gaz à effet de serre a été enregistrée au terminal 3 de Tema. © Bolloré

Meridian Port Services, filiale de Bolloré, a obtenu le label « Green Terminal » pour sa principale infrastructure portuaire au Ghana. Une étape importante pour faire de Tema un modèle de terminal écoresponsable sur le continent.

Bâti sur une superficie de 127 hectares dont dont 97 ha en terre-plein pour les conteneurs, le terminal 3 du port de Tema, à quelque 45 minutes d’Accra, la capitale ghanéenne, est présenté fièrement par Bolloré Transport & Logistics (BTL) comme la « Rolls Royce » de ses infrastructures portuaires sur le continent.

Cette plateforme est exploitée par Meridian Port Services Ltd (MPS), une coentreprise regroupant Meridian Port Holdings Ltd (MPH 70 %) et l’Autorité portuaire ghanéenne (30 %). MPH est détenu à 50 % par Bolloré et à 50 % par le néerlandais APM Terminals (filiale du géant danois Maersk Group). Ce terminal a nécessité plus de 1 milliard de dollars d’investissement.