Politique

Djibouti : les vraies raisons du séjour parisien d’Ismaïl Omar Guelleh

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 15 septembre 2021 à 13h15
Ismail Omar Guelleh au palais présidentiel de Djibouti, en octobre 2020

Ismail Omar Guelleh au palais présidentiel de Djibouti, en octobre 2020 © Vincent Fournier pour JA

La présence du chef de l’État djiboutien à Paris, depuis le 9 septembre, a ravivé les rumeurs sur son état de santé. Jeune Afrique démêle le vrai du faux.

Ismaïl Omar Guelleh (IOG) va bien. Et c’est lui qui le dit. Arrivé en France au matin du 9 septembre pour une visite d’ordre privée, le chef de l’État djiboutien a opposé un démenti amusé aux rumeurs sur son état de santé qui ont enflammé ces dernières heures les réseaux sociaux de la Corne de l’Afrique.

Par téléphone

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer