Politique

Côte d’Ivoire : les étapes de la tournée de Laurent Gbagbo en Europe

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 16 septembre 2021 à 17:59

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo © ISSOUF SANOGO/AFP

Le 12 septembre, l’ancien président ivoirien a quitté Abidjan pour une quinzaine de jours. Voici le programme de ce voyage privé.

Pour la première fois depuis son retour en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a voyagé vers l’Europe à bord d’un vol Air France. Le 12 septembre, en compagnie de son épouse Nady Bamba, l’ancien président a quitté Abidjan pour Paris – avant de s’envoler vers Bruxelles. Il s’est réinstallé dans la maison dans laquelle il a passé deux ans et demi avant son retour à Abidjan, le 17 juin, et doit notamment voir ses médecins.

Rendez-vous au Vatican ?

Durant ce séjour européen d’une quinzaine de jours, l’ancien président avait prévu de se rendre en Italie s’il réglait à temps ses affaires en cours à Bruxelles. Il souhaitait rencontrer Cuno Tarfusser, le juge qui présidait la chambre qui l’a acquitté à la Cour pénale internationale (CPI) en janvier 2019.

Surtout, l’ex-chef de l’État, redevenu catholique après plusieurs années d’évangélisme, devait aussi s’entretenir avec le nouveau préfet du Vatican, l’archevêque Lazare You Heung-sik, ainsi qu’avec Mario Giro, le responsable des relations internationales de la communauté Sant’Egidio. Ce dernier avait noué des relations avec Laurent Gbagbo dès le début des années 2000, lorsque l’association religieuse avait débuté une médiation dans la crise ivoirienne.

Des amis à Paris

Lors de ce séjour, Laurent Gbagbo doit enfin résider à Paris pour y retrouver de vieux amis. Il regagnera ensuite Abidjan, où il doit prochainement lancer son nouveau parti politique.

C’est le deuxième voyage de l’ex-chef de l’État à l’extérieur de la Côte d’Ivoire depuis son retour. En juillet, il s’était rendu en RDC pour voir Jean-Pierre Bemba, son ancien compagnon de détention à la CPI.