Politique

État de siège en RDC : la commission défense de l’Assemblée favorable à un « plan de sortie »

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 14 septembre 2021 à 17h44
Christophe Mboso N’kodia, le président de l’Assemblée nationale.

Christophe Mboso N'kodia, le président de l'Assemblée nationale. © Assemblée Nationale RDC

Chargée d’évaluer l’état de siège en vigueur en Ituri et au Nord-Kivu, la commission parlementaire a émis une série de recommandations. Jeune Afrique a pu les consulter.

Déjà prorogé à sept reprises, l’état de siège proclamé le 30 avril par Félix Tshisekedi ne produit pour l’instant qu’un bilan mitigé. Chargés d’évaluer l’efficacité de cette mesure sécuritaire, les membres de la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale ont clôturé leurs travaux le 13 septembre après avoir adopté une série de recommandations.

Remaniements

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer