Politique

Cameroun – Fecafoot : dix choses à savoir sur Seidou Mbombo Njoya, rival de Samuel Eto’o

Réservé aux abonnés | | Par - à Yaoundé
Mis à jour le 15 septembre 2021 à 10h23
Seidou Mbombo Njoya, président par intérim de la Fecafoot

Seidou Mbombo Njoya, président par intérim de la Fecafoot © DR

Son élection à la tête de la Fédération camerounaise de football a beau avoir été annulée, Seidou Mbombo Njoya œuvre à sa réélection… Mais il pourrait trouver face à lui son ancien allié, Samuel Eto’o.

• Prince pour toujours

Fils du sultan Ibrahim Mbombo Njoya, souverain du peuple bamoun dans l’Ouest du Cameroun, Seidou, 60 ans, fait partie de la trentaine de princes et princesses que compte ce royaume. Mais bien qu’il soit le deuxième né de cette fratrie, il ne peut prétendre au trône en cas d’une éventuelle vacance du pouvoir : selon la tradition de succession bamoun, seuls les enfants nés à partir de 1992, date du début du règne de l’actuel roi, peuvent en effet être couronnés.

• Le mentor Hayatou

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer