Finance

Cryptomonnaies : le jour où l’Afrique est devenue leader mondial

Réservé aux abonnés | | Par
Entre la fin de 2019 et le deuxième trimestre de 2021, le taux d’adoption global de cryptomonnaie a été multiplié par 24. En l’espace d’un an, ce même taux a augmenté de 880 %.

Entre la fin de 2019 et le deuxième trimestre de 2021, le taux d’adoption global de cryptomonnaie a été multiplié par 24. En l’espace d’un an, ce même taux a augmenté de 880 %. © Ozan KOSE / AFP)

En août 2021, l’Afrique subsaharienne est devenue la région qui a acquis le plus de cryptomonnaies, passant devant l’Amérique du Nord. Décryptage.

Au cours des trente derniers jours, l’équivalent d’environ 80 millions de dollars de cryptomonnaies ont été acquis par des usagers installés en Afrique subsaharienne, selon UsefulTulips, entreprise spécialisée dans l’analyse de ce marché.

Cela représente une hausse de 19 % par rapport à la moyenne mensuelle des douze derniers mois (67 millions de dollars) et plus que les 79 millions de dollars acquis depuis l’Amérique du Nord.

Percée subsaharienne

Du 6 au 12 septembre, l’équivalent de 20,5 millions de dollars ont été acquis par les usagers subsahariens, contre 20 millions en Amérique du Nord.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer