Économie

Sénégal : les États-Unis signent un chèque de 550 millions de dollars pour l’électricité

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 10 septembre 2021 à 15:16

Centrale électrique de la Senelec de Bel Air, zone industrielle de Dakar.

Selon Washington, les réformes menées par l’administration du président Macky Sall dans le secteur énergétique justifient cette subvention d’un demi-milliard de dollars. Explications.

Cette subvention de 550 millions de dollars du gouvernement américain sera consacrée à la construction de lignes de transport à haute tension et de sous-stations afin d’améliorer l’accès à l’électricité. « La subvention de la Millennium Challenge Corporation (MCC), le principal fond de développement du gouvernement américain, permettra au Sénégal de résoudre les problèmes critiques du secteur de l’électricité », a déclaré à Reuters Mahmoud Bah, directeur général par intérim de la MCC. Cette aide sera complétée par un financement de 50 millions de dollars octroyés par le gouvernement sénégalais.

Le 9 septembre, avant la cérémonie de signature à Dakar, Mahmoud Bah s’est félicité des réformes réglementaires récemment adoptées par le Sénégal, qui ont permis l’approbation de ce financement.

Les conditions sont aujourd’hui remplies pour que les États-Unis appuient le Sénégal

En juin, le Parlement sénégalais a adopté deux projets de loi mettant fin au monopole de la compagnie nationale d’électricité, la Sénélec, pour l’achat en gros d’électricité.