Politique

Cameroun – Côte d’Ivoire : évacuations de Motaze et Konan Banny, atteints du Covid

Deux vols vers l’Europe ont été discrètement affrétés pour le ministre camerounais des Finances et l’ancien Premier ministre ivoirien.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 9 septembre 2021 à 15:41

Louis Paul Motaze et Charles Konan Banny. © Photomontage : JA / Photos : Anadolu Agency/ REUTERS/Thierry Gouegnon

Selon nos informations, la santé de Louis Paul Motaze s’est dégradée le 4 septembre. Le ministre camerounais des Finances a alors été hospitalisé au pavillon VIP de l’Hôpital central de Yaoundé et placé sous assistance respiratoire. Une première évacuation, autorisée par Paul Biya, dont il est le neveu, avait été envisagée le 7 septembre, mais elle a ensuite été reprogrammée.

Transfert d’urgence

Motaze a finalement quitté Yaoundé à bord d’un avion médicalisé ce 9 septembre à 6h30, à destination de la Suisse.

À Lire Cameroun : enquête sur les réseaux de Louis Paul Motaze, grand argentier du leader de la Cemac

Hospitalisé à l’Hôpital américain de Neuilly, Charles Konan Banny est arrivé à Paris par un vol spécialement affrété samedi, le 4 septembre au soir. Alors qu’il était depuis quinze jours pris en charge à la Pisam (Polyclinique Sainte Anne-Marie) à Abidjan, l’état de santé de l’ancien Premier ministre ivoirien nécessitait un transfert d’urgence. Lui aussi atteint par le Covid-19 – bien qu’il soit vacciné – Konan Banny, 78 ans, est plongé dans le coma et dans un état préoccupant.

Le frère cadet du président Alassane Ouattara, le ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara, s’était lui aussi rendu en France via un vol spécial après avoir contracté le Covid-19, le 7 août dernier. Il est depuis rentré à Abidjan.