Politique

Législatives au Maroc : le PJD, arrivé par les urnes, dégagé par les urnes

Réservé aux abonnés | | Par
Dans un bureau de vote, à Rabat, le 8 septembre.

Dans un bureau de vote, à Rabat, le 8 septembre. © JALAL MORCHIDI/AFP

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a subi un cuisant revers aux élections générales marocaines du 8 septembre, la victoire revenant au Rassemblement national des indépendants (RNI), qui ne devrait avoir aucun mal à constituer la future majorité gouvernementale.

Il l’a fait ! Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), a réussi à conduire son parti au sacre lors des élections législatives du 8 septembre.

Une victoire d’autant plus significative que plus de 9 millions de Marocains se sont rendus aux urnes, soit un taux de participation de 50,18 %, deuxième meilleur taux jamais réalisé aux législatives depuis 2002.

« La participation aux législatives a profité de la tenue, le même jour, des élections communales, qui mobilisent davantage les électeurs vu la relation de proximité qu’ils ont avec les candidats », explique un analyste politique.

Pour lui, cette mobilisation est plus que satisfaisante sachant que ces élections générales interviennent en pleine pandémie.

« Alors que des dizaines de pays à travers la planète ont dû reporter leurs rendez-vous électoraux en raison du Covid-19, le royaume a tenu et a réussi à respecter ses échéances électorales, ce qui témoigne d’un ancrage de plus en plus fort de la culture démocratique », poursuit-il.

Scénarios d’alliance

Selon les résultats quasi définitifs, annoncés par le ministère de l’Intérieur après une longue nuit de dépouillement, le RNI a remporté 102 sièges à la Chambre des représentants sur les 395 en jeu.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer