Politique

Niger : avec qui Mahamadou Issoufou construit-il sa nouvelle vie ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 12 septembre 2021 à 18h24

©

Depuis qu’il a passé la main à Mohamed Bazoum en avril dernier, l’ancien président nigérien consulte, voyage et se consacre à sa fondation. Avec, pour l’épauler, d’anciens collaborateurs, des cadres du parti au pouvoir mais aussi sa famille.

Le 3 septembre dernier, Mahamadou Issoufou était l’invité du président français Emmanuel Macron à Marseille, à l’occasion du Congrès mondial de la nature. L’ex-chef de l’État nigérien a revêtu pour l’occasion ses nouveaux atours de président de la Fondation Issoufou Mahamadou (FIM), qu’il a créée en 2021 après avoir quitté le pouvoir.

Accompagné par la ministre nigérienne de l’Environnement, Garama Saratou Rabiou Inoussa, et par le haut commissaire à l’Initiative 3N (Les Nigériens nourrissent les Nigériens), Ali Bety, il a livré un discours sur l’écologie en Afrique, faisant part, entre autres, de son ambition de relancer un projet ancien dans les pays sahéliens, la Grande muraille verte.

Le 8 septembre, l’ex-président socialiste a dîné en tête-à-tête, en Mauritanie, avec Mohamed Ould Ghazouani, qui l’a reçu dans la maison d’hôtes de la présidence. Il s’était également entretenu, le 1er août en Côte d’Ivoire, avec Alassane Ouattara et avait croisé les Nigérians Goodluck Jonathan et Muhammadu Buhari lors du mariage du fils de ce dernier, Yusuf, à Kano, le 20 août.

Certes, les contours de sa fondation, dont la première assemblée générale a eu lieu le 12 juin dernier à Niamey, ne sont pas encore totalement dessinés – des experts internationaux sont appelés à rejoindre ses rangs prochainement afin de lancer concrètement des projets. Mais Issoufou mobilise déjà ses fidèles.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer