Politique

Blocage à la Ceni : le dilemme de Félix Tshisekedi

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 07 septembre 2021 à 17h38
Des agents de la Ceni comptent les votes pendant une coupure d’électricité sous le regard d’observateurs à Lubumbashi, le 30 décembre 2018, après la clôture du vote pour les élections présidentielle, provinciales et nationales.

Des agents de la Ceni comptent les votes pendant une coupure d'électricité sous le regard d'observateurs à Lubumbashi, le 30 décembre 2018, après la clôture du vote pour les élections présidentielle, provinciales et nationales. © CAROLINE THIRION/AFP

Depuis des semaines, les discussions butent sur la question du futur président de la commission électorale. Le président doit-il trancher, refuser de s’en mêler ou favoriser une concertation de haut niveau ? Le choix s’avère délicat.

« À l’allure où vont les choses, on peut craindre un retard dans la tenue des élections, grommelle le député André Claudel Lubaya. Et cela ne sera pas sans conséquences. » En RDC, la politique a l’habitude de prendre son temps. En 2019, Félix Tshisekedi a mis quatre mois à se choisir un Premier ministre (Sylvestre Ilunga Ilukamba), lequel a ensuite mis trois mois avant d’annoncer la formation de son gouvernement. Et lorsque Sama Lukonde Kyenge lui a succédé, en février dernier, deux nouveaux mois ont été nécessaires avant que la composition de son équipe soit officialisée.

Pas d’accord

Ce qui inquiète aujourd’hui André Claudel Lubaya, c’est le fait que le mandat de Corneille Nangaa à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a expiré depuis le mois de juin 2019 et que les représentants des principales confessions religieuses du pays, qui doivent lui trouver un remplaçant, ne parviennent pas à se mettre d’accord sur un nom.

Cela fait des semaines maintenant que la situation est bloquée et que le débat se focalise sur la présidence de la Ceni (mais le contrôle du secrétariat national exécutif de la commission est lui aussi au cœur du problème).

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer