Dossier

Cet article est issu du dossier «Lomé, les possibilités d’une ville»

Voir tout le sommaire
BTP & Infrastructures

Togo : bientôt des routes de classe mondiale ?

Réservé aux abonnés | | Par
Une route de Lomé, au Togo (photo d’illustration).

Une route de Lomé, au Togo (photo d'illustration). © Jacques Torregano pour JA

Afin de développer les échanges transfontaliers et de stimuler sa croissance, le Togo – appuyé par de solides partenaires – œuvre à la modernisation de trois axes stratégiques.

Pour doper sa croissance, le Togo mise sur la modernisation de ses routes, quitte à s’endetter un peu. Et il s’attelle en particulier aux principaux axes reliés à Lomé.

Après avoir achevé il y a cinq ans la voie de contournement de la capitale, ainsi que les routes de la commune d’Agoè-Nyivé, dans le nord de l’agglomération, trois routes stratégiques sont en cours de modernisation.

Fluidifier et sécuriser le trafic

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer